A propos de Charlotte

La soprano belge Charlotte Wajnberg devient lauréate au Concours Musical International Reine Élisabeth 2018, où elle remporte également le prix du public (Klara/Canvas).

Louée internationalement pour ses interprétations du répertoire du 20eième siècle, et spécialement pour le répertoire de la seconde école de Vienne, ses interprétations de la musique contemporaine ont été largement acclamées. 

Avec le Brussels Philharmonic, elle a enregistré la première mondiale des mélodies avec l’orchestre du cycle The intimacy of distance sous la baguette du compositeur Robert Groslot, un disque pour le label Naxos. 

Récemment, les compositrices Annelies Van Parys, Aftab Darvishi et Calliope Tsoupaki ont composé une nouvelle composition sur un thème de la mythologie grecque (Medea, Circé et Pénélope) pour Charlotte Wajnberg, Annelien Van Wauwe (clarinette) et Carousel String Quartet. D’autres compositeurs contemporains travaillent sur de nouvelles compositions pour Mme Wajnberg, notamment Luc Van Hove.

SCC_CHARLOTTEWAJNBERG_APR2021_120_WEB.jp
SCC_CHARLOTTEWAJNBERG_APR2021_87.jpg

En tant que directrice artistique de Antwerp LiedFest, Charlotte Wajnberg s’engage à s’investir dans l’art de la mélodie et de la musique de chambre vocale, spécifiquement pour le répertoire belge: il s’agit (ré)découvrir des mélodies belges d’autrefois et de former des collaborations avec des compositeurs contemporains belges.

En 2011, elle fait ses débuts au Théâtre Royal de La Monnaie, où elle interprète le rôle d’un Esprit dans l’opéra Cendrillon de Jules Massenet, sous la baguette d'Alain Altinoglu. Elle se produit régulièrement comme soliste, notamment dans la Symphonie n° 4 de G. Mahler, la Krönungsmesse de W.A. Mozart, le Weihnachtsoratorium de J.S. Bach, les Stabat Mater de L. Boccherini et F. Beck. Charlotte Wajnberg acquiert de l’expérience à l’opéra en incarnant les rôles de Barbarina (Le Nozze de Figaro, W.A. Mozart), Papagena (Die Zauberflöte, W.A. Mozart) et Mandane (Artaserse, J.C. Bach). Elle a l’occasion de se produire dans de nombreuses salles de concert comme le Carnegie Hall (New York), le Veronica Hagman Concert Hall (Danbury, Connecticut), le deSingel (Anvers), le Amuz (Anvers), le Crystal Hall (Rogaska Slatina, Slovénie), le Concertgebouw de Bruges et le Opera Ballet Vlaanderen (l’opéra de Ghent et Anvers).

En tant qu’interprète de Lied et mélodie, elle collabore régulièrement avec Aaron Wajnberg. Le duo est également invité régulièrement pour des masterclass pour jeunes talents, comme par exemple au Western Connecticut State University (USA). Elle travaille avec des ensembles de musique de chambre et des orchestres réputés comme le Quatuor Voce, le Quatuor Van Kuijk, le Carousel Ensemble, le Südwestdeutsches Kammerochester Pforzheim et l’Orchestre Symphonique de La Monnaie.

Elle a participé à des émissions de Musiq3, RTBF, France 3, Klara et Canvas.

Cette saison, Mme Wajnberg participera à SongStudio à Carnegie Hall, sous la direction de la soprano Renée Fleming.

Charlotte Wajnberg a suivi sa formation auprès de la mezzo-soprano belge Lucienne Van Deyck.

SCC_CHARLOTTEWAJNBERG_APR2021_220.jpg